Print

Le lundi 30 novembre 2009, à l'hôtel Savana de Dakar, des chercheurs d'Afrique de l'Ouest se sont réunis pour réfléchir sur l'urgence de trouver ensemble des solutions pour réduire le nombre de décès liés aux trois maladies liées à la pauvreté, à savoir la Tuberculose, le Paludisme et le Sida.
Cette union a débouché sur la création du Réseau Ouest Africain de Lutte contre la Tuberculose, le SIDA et le Paludisme (WANETAM), sponsorisé par l'EDCTP (European Clinical Trial Clinical Partnership) avec pour objectif de renforcer les capacités en Afrique sub-saharienne en vue de mener des essais cliniques selon les standards internationaux tels que les normes de l’ICH-GCP, GCLP.

Cette initiative est arrivée à point nommé vue la précarité des conditions de travail des chercheurs africain caractérisé par l’inexistence d’infrastructure adéquates et du manque de volonté politique. Non seulement les conditions pour mener des essais cliniques de qualités étaient en deçà des normes de bonnes pratiques cliniques, le mécanisme d'examen éthique de la recherche en santé et le cadre réglementaire en Afrique subsaharienne sont loin d'être adéquats.

L'EDCTP a donc engagé des ressources pour créer un environnement propice à la conduite d'essais cliniques conformes aux meilleures pratiques internationalement reconnues.

Dans sa première phase (2009 à 2013), le réseau WANETAM était composé de 14 institutions issues de 7 pays d'Afrique de l'Ouest (Burkina Faso, Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Mali, Nigeria, Sénégal). Le réseau a adopté une vision holistique du renforcement des capacités en mettant l’accent sur :
1. Le développement des scientifiques par l'éducation continue comme la rédaction de subventions, le mentorat et les publications
2. Le soutien à la recherche par la gestion de projet, la finance, la qualité, l'ingénierie biomédicale, le suivi et l'évaluation
3. Le renforcement des infrastructures de recherche
4. L’accompagnement des structures vers l'accréditation

Dans cette collaboration, les institutions les plus fortes étaient invitées à soutenir les moins équipées afin de promouvoir le nivellement vers le haut.



2009-2013





En termes de résultats, WANETAM est parvenu aux réalisations suivantes :
- Mise en place un réseau de recherche collaboratif de scientifiques originaires de pays anglophones, francophones et lusophones d'Afrique de l'Ouest.
- Soutien des formations de courte durée qui ont permis de développer des compétences cliniques et de laboratoire dans le domaine du VIH, du paludisme et de la tuberculose, ainsi que dans des disciplines transversales, en vue de soutenir la recherche clinique.
- Conduite d’essais cliniques de base en Gambie, au Ghana, au Mali et au Sénégal.
- Publication d’articles
Dans BMC Medicine, Publié: 3 novembre 2016

“The emerging threat of pre-extensively-drug-resistant tuberculosis in West Africa: preparing for large scale tuberculosis research and drug resistance surveillance”

Dans PLoS One. Publié le 19 Septembre 2017

“Whole-genome sequencing illuminates the evolution and spread of multidrug-resistant tuberculosis in Southwest Nigeria”

- Accréditation de deux laboratoires (MRC et RARS) aux normes ISO 15189 plus

D’une façon générale, WANETAM a permis à ses membres de tisser des liens solides et de partager leurs expérience et expertise scientifique. Cette collaboration a ainsi permis d’augmenter les normes de qualité de la recherche dans la sous-région ouest africaine grâce notamment aux formations pratiques sur site et aux formations en groupe.
Cette première phase de WANETAM a été satisfaisante et a donné l'opportunité au réseau de soumissionner pour un autre financement dans le cadre de l'EDCTP II. Ce deuxième programme lancé en 2015 visait à financer des actions menées au sein des réseaux régionaux en Afrique subsaharienne en partenariat avec des institutions européennes, afin de renforcer et de renforcer les capacités régionales, nationales, institutionnelles et individuelles, et de mener des essais cliniques conformes aux normes internationales, telles que les normes de la Conférence sur l'harmonisation des bonnes pratiques cliniques (ICH-GCP).
Le projet WANETAM II qui a été mis en place pour répondre au nouvel appel de l'EDCTP, avec un élargissement de son champ d'application inclue désormais de nouvelles maladies telles que les maladies tropicales négligées, et Ebola.
Dans sa deuxième phase, le réseau s’est agrandi et regroupe désormais 9 institutions africaines et 4 partenaires du Nord.
Les membres du réseau prévoient de s'appuyer sur les réalisations antérieures en matière de renforcement des capacités pour agir avec plus de professionnalisme dans la mise en œuvre des essais cliniques ainsi que dans d’autres interventions.
Les activités sont structurées autour de thématiques liées aux maladies, sans oublier les activités transversales et le réseautage.

 



WANETAM SECRETARIAT

Executive Secretary
Réseau Africain de recherche sur le Sida/Institut de Recherche en Santé, de Surveillance
Epidémiologique et de Formation (RARS/IRESSEF) Arrondissement 4 Rue 2 D1 - Pôle Urbain de Diamniadio
BP 7325, Dakar, SENEGAL
Téléphones : 221-338722588/Fax : 221-338502017
Email: jeanpierre.nguessan@iressef.org
www.wanetam.org

Network Coordinator: Prof. Souleymane Mboup
President of IRESSEF
Email: souleymane.mboup@iressef.org

Deputy Coordinator: Dr Assan Jaye
Medical Research Council the Gambia
Email: ajaye@mrc.gm
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Site Web: http://www.wanetam.org

 

 

You are here:   HomeQUI SOMMES-NOUS ?HISTORIQUE

NOS PARTENAIRES